Damien Saez – chanson Police

566 vues
04:42durée
Votes : 0
En 2010, Damien Saez indiquait sur son site internet jemarchenu.com la mise en vente de billets (pour le zénith de Paris) uniquement sur www.duvendredi13aulundi16.com et un nouveau titre à télécharger gratuitement « Police ».
Les fans de Damien Saez ont attendu une bonne semaine pour aussi bien acheter les places que pour découvrir ce nouveau titre.
Le chanteur a d’ailleurs fait patienter son monde (comme souvent ^^) avec différentes photos, annonces comme :
« Circulez Y’a rien a voir »

« A L’ouest »

« Mix en cours, on essaye de finir pour 22h »

« Toujours à l’arrache, et pour les v-nerfs, dites vous que c’est gratuit ! »

« Quel manque de professionnalisme! ce sera minuit… Rendez vous au parking »

« POLICE arrive »

« 14 nov. 2009, 02:28
Désolé pour l’attente. Serveur en panne. Ne jamais faire confiance aux réseaux, ça nous apprendra. »

Paroles Police de Damien Saez :
Circulez il n’y a rien à voir à l’Ouest,
Du désespoir,
Des faux frais pour la République,
Y’a des soirées au ministère
Qu’il nous vendront pour faire flipper
La ménagère à son bon roi
Les p’tites putains, les p’tits médias
Pour vendre la paranoïa
Police aux quatre coins du globe
Police aux allures de milice
Police qu’on appelle au secours
Police à tous les carrefours
Police sur les nationales
Police tout devient banal
Police dans les banalisés
Police pour les fourgons blindés
Police

Puisqu’il faut défendre la vierge
Police quand j’ai le diable au corps
Dis- moi qui porte la mort ?
Police dans les pays du Nord
Toujours dans les diplomatiques
Police j’ai mon automatique
Et des PV pour les smicards
Moi j’ai le python noir
Police dans les discothèques
Police plus rien ne nous étonne
Police que le ciel me pardonne
Ouais d’avoir le calibre au cœur
Police pour nous cacher la merde
Police toujours qui nous emmerde
Police pour protéger les blés
Des quartiers hautes sécurités
Police

Police sur tous les continents
Police dans les chambres étudiants
Police sur les places boursières
Police j’ai un goût amer
Police pour nos identités
Police pour la communauté
Police dans la chair à vif
Police dans le trafic
Police dans les partis
Police quand le cœur prie
Police dans les rues Vitry
Police dans mon pays
Police dans les discothèques
Police dans les temps modernes
Police dans les salles de classe
Police quand les mirages chassent

Police sur la place rouge
Police à la maison blanche
Police dans les bars de Pigalle
Police chez le rouge Vietnam
Police chez le peuple Chinois
Police dans les casbahs
Police sur tout c’qui bouge
Ouais surtout si c’est rouge
Police dans les rues la nuit
Police dans les armoires
Police quand les sirènes crient
Police quand il fait noir
Police

Police à coups de lance flammes
Mon pays a mal au crâne
Des bidonvilles sur le périph’
Putain j’ai le cœur qui griffe
Des fachos au gouvernements
Des cachets pour maman
Putain n’entends-tu pas la larme,
Ouais c’est la Terre
Qui chiale
Des clochards qu’on nique à coups de latte
Toujours par des p’tites frappes
Le peuple a faim de merde encore,
Qu’on lui vend pour de l’or.
La misère de nos esprits
Si t’en veux t’en aura
Des idées pour de l’illusoire
Jusque dans ton cercueil
Dictateur du monétaria,
Dis moi où tout ça ira ?
Non pas chez les Afghans
Certainement pas chez les Afghans
Guerres de gangs au Mexique
Pour la blanche aux Etats Unis
Manifestants Chinois
Non moi je n’oublie pas
Badgad sans le sacrifice
Sur l’autel des sévices
Des armes et du pétrole
Ah putain je rigole
C.I.A quand tu nous tiens
Dictateur sous les tropiques
Ouais toujours en Afrique
Colonisation toujours
Coule à flot autour du monde
Le sang de nos frères qui tombent
Mais que font nos pays ?
Ils crient allô Police ?

Police aux quatre coins du globe
Police aux allures de milice
Au pays des balances
Putain ça sent l’alcool

Que le ciel nous pardonne
Plus rien ne nous étonne
Faut protéger les blés
De nos terres,
Faiblesse aux ombres calcinées
Dans les banalisés
Dans le chaud des quartiers
J’ai les putains en laisse
A des connards perdus
Gardons le doigt bien haut
A nos destins flingués
Dans les banalisés
Comme un chien infidèle
Aux allures de fidèle
Quand toi t’as le cœur pur
J’ai le python en ceinture

Quand les mirages chassent

  • Vidéos relatives

    Ajouter un commentaire